Recyc-Québec

Vincent Blais en Estonie

Vincent Blais en Estonie  -   : Sports Biathlon

À gauche, Tom Barth (Allemagne), Michael Rösch (Allemagne, médaillé d’or JO de Turin 2006), Vincent Blais et Matt Neumann (Canada).

Bonjour à tous. Le temps a passé très vite depuis ma dernière chronique. Premièrement, j’ai participé à ma première Coupe IBU qui se déroulait en Italie.

Nous sommes arrivés à Val-Ridanna le 10 décembre, j’étais bien content de découvrir ce super endroit. Il y avait un bon calibre à l’Alpen cup à Obertilliach en Autriche au début décembre, mais cette fois il n’y avait aucun doute que le calibre allait être encore plus élevé pour la Coupe IBU. Je dois avouer que c’était assez impressionnant de voir plusieurs athlètes que je suis habitué de voir dans les vidéos des Coupes du Monde. Samedi, le 15 décembre, avait lieu le Sprint 10km et j’étais bien motivé à faire une bonne performance. Finalement, ça a été tout sauf une bonne course. J’ai chuté à ma première boucle dans une descente où la vitesse était probablement de 50 km/h. J’ai évidemment perdu beaucoup de temps à ce moment, mais j’étais surtout complètement sorti de ma bulle. Je n’ai jamais été capable de me concentrer de nouveau et j’ai fait trois pénalités au tir. Je termine loin derrière en 96e position sur près de 130 compétiteurs. Pour le dire poliment, après la course j’étais en maudit contre moi-même et visiblement déçu. Après un certain moment je me suis résigné à me dire que la course était terminée et que je ne pouvais rien y changer. Que j’aurais la possibilité de me reprendre et qu’après tout, j’étais tout de même bien content d’être ici pour ces courses.

Comme je vous l’ai dit. J’aurai la possibilité de me reprendre assez rapidement étant donné que je me suis également qualifié pour la Coupe IBU #4 à Otepää en Estonie qui a lieu les 5 et 6 janvier et la Coupe IBU #5 à Ostrov, en Russie, les 8 et 9 janvier. Je n’étais tout de même pas certain de pouvoir prendre part à ces courses étant donné que je devais faire les démarches nécessaires pour acquérir mon visa pour la Russie. C’est donc pourquoi je n’ai pas voulu en parler tout de suite. Après avoir rempli tous les papiers à l’ambassade russe à Berlin, en Allemagne, j’ai finalement un beau gros collant dans mon passeport qui m’autorise à mettre les pieds en Russie.

Une fois que j’ai su que la 2e tournée de Coupes IBU allait bel et bien être possible, j’ai pris la décision de rester en Europe pour le temps des fêtes. Je préférais rester ici plutôt que de retourner à la maison pour deux semaines étant donné que cela m’évitait un dispendieux vol aller-retour en Europe et deux décalages horaires. Il y avait aussi le fait qu’à ce moment, il n’y avait toujours pas de neige à Lac-Mégantic ou même à Québec pour l’entraînement.

J’ai donc passé deux semaines à Altenberg en Allemagne avec un de mes coéquipiers. Une autre membre de l’équipe nationale vit maintenant dans cette ville étant donné que son mari est un entraîneur de l’équipe nationale allemande. Nous avions donc un très bon contact pour faire de bons entraînements et nous avons été très bien accueillis. C’était mon premier Noël loin de la maison, mais cela a été une super expérience! J’ai notamment eu la chance de m’entraîner avec Michael Rösch, médaillé d’or aux Jeux Olympiques de Turin en 2006, qui est un type vraiment sympathique et qui a encore les deux pieds sur la terre! Durant mon séjour, j’étais hébergé dans une famille de la région qui m’a fait vivre un Noël typiquement allemand avec toute leur famille.

Après avoir passé du bon temps en Allemagne, c’était le temps de préparer les valises de nouveau. J’ai pris l’avion le 31 décembre à partir de Berlin pour faire une escale en Finlande avant d’atterrir à Helsinki, en Estonie. Je viens tout juste d’arriver à Otepää et j’ai bien hâte d’avoir mon deuxième départ en Coupe IBU, ce samedi lors de l’Individuel 20km!

Même si je suis loin de la maison et que je ne pourrai pas donner mes becs du nouvel an, je vous souhaite tous une bonne année 2013!

Vincent

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises